Préparatifs #4 – Dans l’enfer des comparateurs

Réserver un vol, un hôtel, un combiné ou une voiture, cela passe (presque toujours) par un site de réservation en ligne.

Il y a suffisamment de pub dans les médias pour avoir chacun une idée sur la question : Kayak, Trivago, Liligo, Expedia, autant de noms qui vous font miroiter les meilleurs prix.

Alors facile de s’y retrouver ? Et bien non et particulièrement pour les hôtels! Voici quelques points à surveiller :

1. Les critères de sélection : Certains sites ne proposent de renseigner que le lieu, les dates de check-in /check-out et le nombre de personnes. Cela permet de balayer très large, voire même proposer des hôtels à 30km de votre point de chute. Heureusement, vous pouvez affiner après.

De manière générale, tous les sites permettent de visualiser une carte, ce qui est très pratique : notre voyage inclut de nous lever très tôt pour ne pas perdre des heures de journée dans les transports. En conséquence, les cartes d’hôtels nous permettaient de choisir des chambres près des gares : un pied hors de l’hôtel, un pied dans la gare !

2. Les prix affichés : Trouver la même chambre à des prix différents n’a rien d’anormal. Pour une réservation à Kyoto dans le même hôtel, mêmes prestations, nous avons trouvé deux offres avec quand même 76€ d’écart ! Mais il faut faire également attention au type d’affichage : soit le site affiche le prix par nuit, soit le prix total, ce qui peut changer radicalement la donne.

3. Les belles promesses : Vous venez de trouver une offre très alléchante sans ambiguïté sur le prix total. Oui mais attention, dans le détail, vous vous apercevez que la méga promo concerne une chambre minimaliste. Si vous voulez un petit-dej, ce sera beaucoup plus cher (parfois 40 à 80 € de plus), idem pour une chambre non-fumeur. Bref, il y a souvent des faux bons plans et notamment les chambre semi-double. Derrière ce vocable qui désigne rien de précis se cache une chambre pas très grande qu’il vous faut analyser avec précision. Pour être surs, appelez le voyagiste ou même checker les infos directement sur le site de l’hôtel japonais (la plupart ont une section « English »). Ne vous faites pas avoir sur les lits !! Dans une semi double pour 2 personnes, vous risquez de tomber sur 1 lit 1/2, soit un 120cm de large ! Vous pourrez oublier la promesse d’une nuit réparatrice après une bonne journée de découverte. En ce qui nous concerne, nous avons mis un point d’honneur à trouver des chambres doubles avec lit 160cm !

4. La promo temporaire qui va vous échapper : Il s’agit là d’une technique de manipulation très simple : vous faire croire que vous êtes sur le point de réserver la dernière chambre. Pas de doute, si vous ne vous décidez pas MAINTENANT, c’est fichu. L’annonce est en rouge, on indique qu’il reste x chambres dispo sur ce site, etc, etc. Sauf que vos jolis cookies vous suivent à la trace et vous pousse à réserver alors qu’une offre plus intéressante se trouve chez un concurrent. Parfois même, on vous pousse à réserver un autre hôtel parce que celui que vous voulez est complet (soit-disant). Certains sites vont plus loin dans la manipulation : ils affichent non seulement les offres correspondant à vos critères mais également des pages et pages d’hôtels sans disponibilités, comme si c’était déjà trop tard ! Nous avions fait un test simple : Pour une réservation de Ryokan, nous avons été directement sur le site de l’établissement et avions constaté que nous nous y prenions trop à l’avance. Par mail, l’hôtelier nous demandait de revenir plus tard, rien n’étant encore ouvert. Par contre, en faisant la même demande de chambre sur un site comparateur, il nous était affirmé que l’hôtel était déjà complet et on nous invitait à choisir autre chose. Ne cédez jamais ni à la panique, ni à la précipitation, ni à l’euphorie. Des hôtels au japon, ça ne manque pas et rappelez vous que les réservations sont ouvertes environ 6 mois à l’avance, voire seulement 2 mois à l’avance pour certains.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s