JOUR 9 – KYÔTO – 京都市

Aaaaah Kyōto, la ville du Japon où nous avons passé le plus de temps au cours de nos voyages et pourtant encore trop peu pour en dessiner précisément les contours.

Inutile de la présenter car elle évoque le côté traditionnel du Japon par excellence et elle a été encore une fois élue récemment ville où il fait le plus bon vivre : http://www.nipponconnection.fr/kyoto-elue-meilleure-destination-du-monde-en-2015/

Nous ne savons pas ce que valent les autres villes du monde mais faut reconnaître que pour s’établir au Japon, ce n’est pas une mauvaise option. Ça aurait pu être notre choix en tout cas (avec Hiroshima qui se défend pas mal)

Certes, elle est bourrée de touristes (dont français) mais elle reste de taille humaine (pas d’immeubles de grande hauteur sauf quelques-uns à peine dans le quartier de la gare) et arrive à préserver son côté authentique.

Nos amis / connaissances qui partent pour le Japon nous demandent si 3 jours sont suffisants pour la visiter…..nous leur répondons que nous avons souvent entendu dire qu’il fallait 3 mois minimum…et encore.. Alors programmer ses visites c’est bien, le Kinkaku-ji, le Kiyomizudera et les autres incontournables, oui, trois fois oui, mais le meilleur conseil qu’on puisse donner est de s’y…………perdre : c’est comme ça qu’on découvre mille et un trésors cachés.

Lors de la préparation de notre voyage, nous avions deux impératifs :

  • Viser au mieux du parcours pour voir les érables rougir
  • Se trouver dans une grande ville pour couvrir le 7-5-3

Pour ceux qui pensent que le 7-5-3 (shichi go san) est un dérivé du 421 ou encore une position du kamasutra, nous vous invitons à lire ceci : https://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/festivals-et-manifestations/novembre/item/268-shichi-go-san-7-5-3

Or, cette manifestation du 15 novembre tombait pile un samedi ce qui était idéal pour faire déplacer les familles. Nous l’avions déjà couvert en 2009 à Tokyo au Meiji-Jingu et au Kanda Myojin, ce qui nous avait donné l’occasion de faire de très belles photos. Cette fois-ci, nous avions repéré le Heian Jingu de Kyōto car c’est dans les temples shintoïstes que la cérémonie se déroule.

Kanazawa – 5h du matin – branle-bas de combat.

Nous sautons du lit car un train à 6h11 nous attend : c’est dans ces instants qu’on apprécie avoir pris un hôtel à 100 mètres de la gare. Nous sommes un samedi donc mais malgré l’heure matinale, le train est bondé. Raison de plus pour arriver en avance sinon, c’est plus de 2h à voyager debout.

Nous arrivons à Kyōto à 8h30 et nous sautons dans un taxi : En effet, même si c’est un peu cher, le taxi est très commode de la gare qui se trouve légèrement au sud de la ville. Pas de bol, nous tombons sur un chauffeur qui ne semble rien connaître à la ville et qui fait semblant de ne pas nous comprendre. Si l’adresse n’est pas évidente à trouver, il refuse de nous poser au Kiyomizu dera, temple archiconnu à 2 pas de notre point de chute. Après avoir lui avoir fait comprendre que nous n’allons pas laisser tourner le compteur pour rien encore longtemps, il appelle notre hôte qui le guide à bon port.

Ce sera la seul Guest-house de notre voyage mais elle présente de très gros avantages : près d’un des temples majeurs de la ville, elle permet d’aller sur de nombreux sites rapidement à pied. Les chambres sont spacieuses, supers bien entretenues et les salles de bains (communes) sont irréprochables propres. Kengo san et sa femme sont adorables, même s’ils ne parlent pas un mot d’anglais.

Nous posons les valises et partons directement au Heian Jingu, situé au nord.

Seul problème, les familles arrivent au compte-gouttes, ce qui tranche avec le flot interrompu du Meiji-Jingu de Tokyo. Même si tout le monde se prête de bonne grâce aux photos, nous préférons écourter la chasse aux petits kimonos à la mi-journée.

Nous repartons au Sud en direction du Shoren-In pour arriver au Maruyama Park et le Yasaka Jinja.

Il s’agit d’un de nos endroits préférés de Kyôto : Il y a toujours de l’animation, des stands de nourriture et des cérémonies de mariage. Au printemps, on peut faire Hanami et admirer un vieux cerisier shidarezakura

Puis, nous nous dirigeons vers le quartier de Gion avec dans l’idée de pouvoir accéder au Kennin-ji, un temple que nous avions découvert et qui nous avait marqué 5 ans auparavant par la quiétude qui y régnait et la beauté de ses jardins intérieurs.

Et c’est là, dans un flot de touristes dont certains commencent déjà à guetter les maikos qui sortiront à la nuit tombée pour se rendre chez leurs clients, que nous tombons sur des amis français en voyage au même moment. Après un peu de causette, nous repartons toujours au Sud pour rallier le Kodai-ji.

En effet, au printemps et en automne, certains temples ouvrent la nuit et bénéficient d’illuminations, ce qui permet de les apprécier d’une manière différente.

Le Kodai-Ji est l’un des meilleurs choix mais la queue devant la porte d’entrée indique que vous n’êtes pas le seul à avoir eu la même idée. Mais comme toujours, tout est bien organisé, chacun a le temps de faire des photos, de contempler, personne ne se bouscule, tout le monde attend sagement son tour et le tout en silence.

A la sortie, nous arpentons les petites ruelles étroites et typiques de la ville, lesquelles sont souvent éclairées des seuls pas de porte et lanternes qui ne dévoilent cependant rien de ce qui se passe derrière. Par hasard, nous passons devant une porte ou un banquet de mariage a lieu, juste au moment où la mariée sort.

Kyôto est ainsi ; elle sait rester secrète car il ne faut pas compter pouvoir pousser ces portes sans y être introduits par des locaux. C’est aussi ça qui fait sa magie qu’il faut préserver.

Publicités

2 réflexions sur “JOUR 9 – KYÔTO – 京都市

  1. Est-ce que votre hotel avait un onsen sur le toit?
    Il se peut qu’on ait sejourné dans le même alors… je me souviens qu’il était vraiment très près de la gare de Kanazawa.
    Les photos du 753 sont vraiment superbes, j’ai à la fois hâte de « déguiser » Tornado, mais je ne suis pas sure qu’elle soit suffisamment docile…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s