JOUR 16 – TAKACHIHO – 高千穂町

Deuxième journée sur Kyushu.

Nous devons nous lever tôt car le petit déjeuner traditionnel est servi dans une salle privée à 8h et si nous souhaitons prendre un dernier bain, il ne faut pas trainer.

Cela nous donne l’occasion de voir l’Onsen de jour après sa visite nocturne la veille.

Avouez que ça aurait été dommage de rater ça, non…. ?

[Group 0]-_DSC1748__DSC1754-7 imagesCela amène à une conclusion simple : Payer cher (forcément pour un Ryokan) et ne profiter que la chambre un seul soir malgré la formule dîner/petit dej traditionnels inclus, c’est frustrant.

Même si c’est illogique financièrement parlant, il vaut mieux réserver DEUX nuits afin de profiter de l’hôtel, de ses prestations et avoir l’impression de vraiment faire un break dans le rythme souvent effréné de vacances au Japon.

Nous revoilà partis sur les routes de la préfecture de Kumamoto………………enfin non, pas exactement.

Les bains chauds ramollissent visiblement le cerveau puisqu’il nous est impossible de remettre la main sur les clés de la voiture.

Alors que notre timing de la journée est super serré (Nooooooon ????), c’est presque le personnel dans son intégralité qui retourne l’hôtel pour nous aider.

Finalement, elles étaient tombées dans un sac mais une fois de plus, le sens du service à la japonaise se vérifie.

Nous nous dirigeons vers les gorges de Takachiho, au sud, dont les photos promotionnelles que nous avions découvertes lors de la constitution de notre programme nous avaient sacrément alléchés.

C’est un trajet que nous avions également anticipé avec Google Maps mais encore une fois nos interrogations se sont dissipées :

  • Entrer le numéro de la mairie de Takachiho nous a assuré le trajet à suivre, même sur notre GPS full japonais
  • Sur place, c’est touristique donc tout est prévu : on dirige votre voiture vers des parkings réservés et on vous assigne une place.
  • Pour finir, il suffit de suivre les touristes…

Le site de Takachiho, ce n’est pas très compliqué : on y descend via un chemin forestier et au début du site, on peut tourner un peu dans les environs ou prendre directement le chemin qui vous amène à ce que vous voulez : cette Cascade.

_DSC6822Bon, c’est vrai que c’est joli mais le manque de soleil à l’intérieur de la gorge rend le tout un peu sombre. Pour faire court, il faut mieux s’y trouver en été, quand ça explose de verdure partout et que le soleil tape au zénith pile à l’intérieur.

Ce que ne montre pas les belles photos de promo en revanche c’est la longue file de personnes qui cheminent le long d’une passerelle en bois, armées de selfies sticks : pour faire la meilleure photo possible de la cascade, y’a 1 endroit, pas 2. Autant dire que vu la populace, il faut attendre pour poser son trépied.

Au bout du cheminement, un pont avec une vue sympathique et la possibilité de louer des bateaux pour faire un petit tour (et accessoirement faire de l’auto-tamponneuse avec les autres).

Bon, ce qui est bien c’est qu’il n’y a pas un seul étranger et que personne ne nous dévisage.

La fin du parcours débouche sur un parking mais aussi sur une petite place avec quelques restaurants.

Nous sommes intrigués par celui le plus à gauche ou des longues gouttières fabriquées avec des bambous fendus dans la longueur déversent une eau froide sur des nouilles.

Après avoir patienté, nous entrons dans cette cahute populaire et sans chichi pour prendre une des plus grosses avoinées du voyage :

A titre de cartouches, du poulet frit avec mayo maison pour l’un et gyudon pour l’autre. C’est tout simple mais c’est de la cuisine de grand-mère nippone authentique qui déboite la mâchoire………à tel point que nous n’avons même pas eu le temps de prendre de photos.

Nous retournons vers la voiture mais du coup, nous sommes assez en avance sur notre programme qui inclut 2h de route vers Kumamoto en fin de journée.

Nous enclenchons donc le plan optionnel du jour, à une dizaine de kilomètres de Takachiho : le temple Amano-Iwato jinja, un lieu marquant de la mythologie japonaise. Infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Amano-Iwato

Une fois de plus, nous ne sommes pas les seuls sur place, si bien que nous sommes envoyés assez loin pour nous garer.

Sur le site, un premier sanctuaire puis de nouveau un cheminement balisé en pleine forêt pour arriver au lieu qui se trouve à l’intérieur d’une caverne, alors qu’un cours d’eau s’écoule devant.

Hasard ou pas, en raison de l’atmosphère particulière du lieu, le soleil se rachète de nous avoir montré les gorges de Takachiho en version sombre avec un halo de lumière magnifique.

_DSC7243C’est dans un superbe coucher de soleil que nous rentrons vers Kumamoto pour rendre la voiture (presque) à temps, prendre le tramway pour rejoindre notre hôtel et repartir aussitôt.

La soirée n’a pas été préparée et nous allons naturellement dans la galerie commerçante couverte comme il en existe tant au Japon : ce sont de longs couloirs à l’abri de la pluie dans lesquels on trouve toute sorte de magasins et restaurants, ouverts jusque très tard, tout ça dans une ambiance détendue. Le genre de truc qu’on peut juste rêver en France, mais c’est tout.

Ce qui est amusant, c’est qu’il y a beaucoup de rabatteurs dans cette galerie dont un paquet de hosts mais en tant qu’étrangers, nous ne sommes pas sollicités.

Notre choix se porte sur le Sushi Zanmai qui est une chaîne de sushi à travers le Japon. Autant les Kaiten sushi sont funs mais peu allient la qualité, autant chez Zanmai, vu le prix des formules, c’est plus que correct.

Alors que la soirée se termine relativement vite, Kumamoto donne déjà ce sentiment de la ville japonaise de province pleine de charme.

Ça tombe bien, demain on a prévu d’approfondir le sujet sur place…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s